Projet de fermeture d’une classe par l’éducation nationale.

Les deux écoles, celle de Marmanhac et de Laroquevieille sont en Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI). L’éducation nationale menace le fonctionnement actuel et apprentissage de nos enfants par son projet de fermeture d’une classe.

Sensibles à cette situation, Michel Cosnier, maire de Marmanhac et Jean-Louis Prax, maire de Laroquevieille, ont fait une lettre commune à l’inspectrice de l’éducation nationale pour demander l’annulation de ce projet. Chacun a ainsi détaillé son implication et son investissement envers leur école.

Malheureusement, la réponse reçue n’est pas celle qui était attendue : le projet de fermeture d’une classe se confirme.

 

L’Association des parents d’élèves (APE) de Marmanhac-Vercuères, lance un appel à mobilisation avec une pétition en ligne.

Une initiative afin de sauver nos écoles de villages, préserver un cadre adapté pour accueillir et faire grandir nos enfants.
Pour participer, signez la pétition « NON à la fermeture de classe ! »